food, trip

J’ai testé : le tea-time du palace Le Meurice à Paris

Basic RGB

Cédric Grolet, élu meilleur pâtissier du monde, clairement un prodige de la pâtisserie. Je rêvais de goûter ses créations, de déguster un tea-time dans le palace du Meurice à Paris et grâce à ma petite soeur, mon voeu s’est réalisé! Les tea-times, c’est devenu notre truc à nous et elle m’a offert ce moment d’exception pour mes 30 ans. Je reviens donc aujourd’hui pour vous faire voyager et rêver un peu avec moi.

On avait rendez-vous à 15h et croyez-moi, nous étions à l’heure et j’étais excitée comme une puce. On a vite été installées dans le restaurant du palace Le Dali, une ambiance tamisée et cocooning, des fauteuils confortables et même des petits « fauteuils » pour poser nos sacs à main.

Nous avons choisi le chocolat chaud et j’ai osé demander une chantilly maison pour l’accompagner. Et c’est avec le sourire qu’ils m’ont apporté une crème montée maison à la vanille, peu sucrée et très mousseuse. Je savais qu’étant dans un palace le service serait au top mais j’avoue avoir tout de même été surprise de la gentillesse et de l’attention de chacun des membres du personnel. Enceinte et non immunisée contre la toxoplasmose, il y a bon nombre d’aliments que je ne peux manger et ils y ont fait très attention. Ils sont venus plusieurs fois s’assurer que tout nous plaisait, que notre chocolat était toujours bien chaud, voir si on souhaitait changer les assiettes après le salé pour déguster le sucré, etc. Un vrai service de palace!

Quelques délicieux fingers salés (pain noir-mayonnaise aux herbes et saumon fumé maison, pain façon croque au veau, focaccia, …), des scones mais pas n’importe quels scones: des natures et des façons crumble fourrés d’une incroyable compotée de rhubarbe, des confitures maison,… Nous avons même reçu des cookies tout juste sortis du four, une pointe de sel en fin de bouche: un délice.

Et sur le dernier étage du plateau, les tant attendues pâtisseries de Cédric Grolet.

Nous avons goûté un fruit de la passion, une tarte infiniment vanille et une tartelette pomme. Les 3 pâtisseries avaient en commun d’être très peu sucrées et très parfumées. J’ai été vraiment été surprise par les 3 et je les ai adorées. je n’en attendais pas moins du meilleur pâtissier du monde mais quand on a une grosse attente, ce n’est pas toujours évident de ne pas être déçue. Cela n’a vraiment pas été le cas ! J’ai été tout particulièrement séduite par la pomme, cette pâte sucrée presque sablée, les pommes crues et cuites au coeur dans une petite compotée, une légère mousse et cette coque craquante parfaite. Le fruit de la passion était lui aussi bluffant, quand je l’ai coupé, une odeur vive acide et fruitée s’en est immédiatement dégagée. Après 2 ans de vie au Vietnam, je connais parfaitement ce fruit (j’en mangeais tous les jours) et l’odeur folle m’a immédiatement renvoyée en Asie !

Nous avons aussi eu la chance de discuter avec la directrice du Dali commercial & relations clients. Une personne d’une gentillesse incroyable, attentionnée au possible. Elle a passé un moment à discuter avec nous de son travail, du Meurice, du tea-time et même du brunch (où je rêve d’aller maintenant…). Elle nous a fait passer ce moment vraiment exceptionnel en un moment encore plus magique: elle nous a offerts en exclusivité une tartelette citron noir (elle n’était pas servie dans le tea-time, et était en préparation pour le brunch du lendemain). J’en ai longtemps rêvé de ce citron noir d’Iran parfumé au poivre de Timut, c’était sans doute, comme pour beaucoup de gens, la pâtisserie que je souhaitais le plus découvrir. Sensible comme je suis, vous n’imaginez pas l’émotion que j’ai ressentie en coupant cette merveille et en la mettant en bouche, je tremblais presque de plaisir. Je ne pourrais jamais assez remercier la directrice du Dali pour ce cadeau, ce citron était… FOU !

En bref, vous l’aurez compris, si vous en avez la possibilité, foncez vivre ce moment d’exception.

infos pratiques:

  • Horaire : du lundi au vendredi de 15h30 à 17h et le dimanche de 16h à 17h30.
  • Tarif : 65€, 83€ accompagné d’une coupe de champagne sélection Alain Ducasse et 91€ accompagné d’une coupe de champagne rosé Veuve Clicquot.
  • Vous pouvez ajouter à ce tea-time des pâtisseries et/ou glaces-sorbets du moment crées par Cédric Grolet et son équipe.
  • Attention il faut réserver un maximum de temps à l’avance (des semaines voir mois selon la période) pour être sûrs d’avoir une place.

N’oubliez pas de profiter de cet instant magique pour le partager avec quelqu’un que vous aimez fort !

Meurice11

 

Publicités
Par défaut

Une réflexion sur “J’ai testé : le tea-time du palace Le Meurice à Paris

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s